FAQ

Les FAQ sont des questions qui trouvent généralement leurs réponses dans un approfondissement des règles ou par le recoupement des informations éparpillées entre divers battletomes, mais reviennent souvent au sein de la communauté.

Vous pouvez poser vos questions, les arbitres y répondront et vous retrouverez la réponse dans la FAQ ou les Clarifications.
Ces fonctionnalités ont été finalisées mi juillet 2021, alors il va falloir quelques semaines pour que ça se remplisse, pour nous aider n'hésitez pas à poser vos questions !!

1.4.2 Votre général

Il y a 2 cas dépendants du wording utilisé:

- La règle parle "du général de votre armée" : On désigne ici, aussi bien le warmaster que le général choisi dans votre liste d'armée.

- la règle parle "de la figurine choisie pour être votre général" : On désigne ici exclusivement le général choisi dans votre liste d'armée

Concernant les règles, on notera :

- Concernant les points de commandement, que si le général choisi ou le warmaster est en vie, on gagne 1 PC au début du tour.

- Que la portée de l'aura des aptitudes de commandement est de 18" pour tous.

- Que si le général choisi ou le warmaster meurt, le bonus de +2 au jet de dé pour l'action héroïque "Leadership heroic" est bien accordé.

1.6.4 Effets déclenchés

Les aptitudes qui permettent une relance se résolvent avant de valider le résultat du jet et ne sont donc pas des effets déclenchés par ce résultat. De même, la somme des dés obtenue avant de les relancer n’est pas considéré comme un résultat validé et ne déclenche donc pas d'effets non plus.

Le fiasco n'est pas l'effet d'une aptitude, il peut se cumuler avec un autre effet.

 

6.1 Utiliser les aptitudes de commandement

FAQ des règles de base : Si une aptitude de commandement d'allégeance précise qu'elle est utilisable par "ceux qui possèdent l'aptitude", alors seuls les héros de l'allégeance peuvent l'utiliser.

Si l'aptitude qui empêche l'ordre d'être donné précise "that command is not received" l'unité A peut bien redonner l'ordre à l'unité B.

Si ce n'est pas précisé, ce n'est pas possible.

11.1 Mouvements de charge

Règle 9.3 : On peut escalader les décors sans restriction en suivant leur surface (le socle restant parallèle au sol lors de l'escalade).
Règle 13.1.2 : Il est possible de frapper sans visibilité.

Pour valider une charge, il faut donc que le socle finisse à 0.5" de l'unité chargée (en n'oubliant pas ici la hauteur du décor, soit 2.5"). À noter que s'il est interdit de poser un socle sur un autre, rien n'interdit d'arriver par en dessous (Pensez à noter l'emplacement théorique des figurines avec quelque chose de type patafix).

Il n'est pas nécessaire d'avoir la place pour poser la figurine à l'étage du moment que la mesure est faite de socle à socle.
 

NOTE AOSFF : Pour éviter ce type de situation, il suffit de rendre ce décor "infranchissable" ou "garnison"

13.0 Attaquer

Non absolument pas, la notion de riposte n'existe pas dans les règles de base (les critères d'activation en phase de combat n'ont d'ailleurs aucun rapport avec cette notion de riposte)

13.1 Choisir les cibles

1) Une figurine en voit une autre s'il y a une ligne droite partant de n'importe quel point de la première (socle compris) jusqu'à n'importe quel point de la seconde qui ne traverse ni figurines ni décors (les figurines d'une même unité ne se bloquent pas les lignes de vue).
2) Seules les figurines qui ont une ligne de vue (sur n'importe quelle figurine de l'unité adverse, pas nécessairement tous la même) peuvent tirer.
 

13.3 Séquence d'attaque

Les attaques d'une unité ont été résolues une fois que tous les dégâts infligés par les attaques de cette unité ont été alloués mais avant que les figurines tuées suite à cela ne soient retirées du jeu. (Règle de base 13.3.1 & 14.2)

17.2 Garnisons

17.2.2 Quitter une garnison

Non.

On ne peut quitter une garnison qu'à la fin de sa phase de mouvement. Le redéploiement à lieu pendant la phase de mouvement adverse.

Oui, mais on ne peut pas mettre une unité en garnison grâce à une téléportation.

18.1.1 Contrôle d'un pion objectif

18.2 Contrôle du terrain

Oui c'est possible depuis la FaQ des Core Rules du 6 avril 2023 (Section 18.0 Objectifs).

19.0 Sorciers

Même si tu peux apprendre d’autres sorts, tu ne peux pas les lancer : les règles de l’artefact sont précises, tu ne peux lancer que Arcane Bolt, Mystic Shield ou des sorts persistants.

19.1.2 Dissiper les sorts

19.3 Sorts persistants

On considère que le dernier joueur à avoir déplacé le sort persistant le contrôle. On applique d'abord tous les effets du joueur actif, puis ceux de son adversaire.

Oui mais on ne peut pas s'arrêter dessus même si on vole.

Non, il n'explose que quand il quitte la table, comme défini en 19.3.3

Non, le Crâne Incandescent ne peut entrer que dans des unités de l’armée adverse.

Rien de particulier, le crâne incandescent n’est plus un sort persistant une fois rentré dans une unité depuis la FaQ d’Aout 2023.

Il ne se passe rien, le sort n’est plus considéré comme sur table après avoir fait son effet depuis le changement d’Aout 2023

19.3.2 Conjurer des sorts persistants

Concernant les sorts persistant le point 19.3.2 du core rule indique que si le sort persistant n'est pas visible d'un sorcier ou d'un prêtre (exemple le sort persistant est caché par un décors) la conjuration ne peut pas être tenter.

Non car la conjuration de sort persistant ne se fait qu'au début de la phase de héros. Si le sort a été lancé à ce tour, le début de la phase de héros est terminé, on ne peut pas le conjurer avant le tour suivant.

22.2.4 Caractéristiques aléatoires

La règle 22.2.4 nous dit que l'on doit déterminer la caractéristique quand elle est utilisée.

- Pour un mouvement aléatoire, la valeur est déterminée après que l'unité a été choisie pour faire un mouvement. En particulier, le joueur doit annoncer quel type de mouvement (course, mouvement normal, retraite) il veut faire avant de connaître la valeur de mouvement. Noter que l'ordre "Au pas de Course" se donne quand on déclare une course, donc avant de déterminer la caractéristique de mouvement.

- Pour un nombre d'attaques ou une portée aléatoire, elle est déterminée quand l'unité est sélectionnée pour attaquer. L'ordre "Attaque en règle" doit être donné avant. Les attaques sont réparties ensuite entre les cibles à portée, ce qui permet à l'adversaire de choisir s'il veut déclarer une "défense en règle". Dans le cas d'une attaque déclenchée par l'ordre "Déchaîner les Enfers", les caractéristiques aléatoires sont déterminées après que l'ordre soit donné.

- Pour des dégâts aléatoires, ils sont déterminés pour chaque attaque qui a passé une sauvegarde d'armure.

- Enfin, si une unité bouge ou attaque plusieurs fois dans une même phase, on rappelle que les caractéristiques de mouvement et de portée aléatoires sont déterminées une fois par phase pour toute l'unité alors que les attaques et les dégâts sont redéterminés pour chaque figurine à chaque fois qu'elle en a besoin.

22.4 Aptitudes

Non,

27.3.1 indique que les montures ne sont pas affectées par les traits de commandement qui affectent les attaques sauf mention contraire.

23.0 Chartes de terrains de factions

Rien ne l'interdit à priori. Mais faites bien attention au warscroll du terrain de faction, chacun à ses règles spécifiques de garnison.

24.4 Aptitudes des sorts persistants et invocations

On détermine la valeur de mouvement de l’unité après qu’elle a été désignée pour cible par le sort persistant.

Rappel : on ne détermine la valeur de mouvement aléatoire d'une unité qu'une seule fois par phase, si cela a déjà été fait plus tôt dans la phase pour l'unité ciblée par le sort, on ne détermine pas une nouvelle valeur.

Un seul jet est effectué au moment où l'unité entre dans l'aura, le résultat reste applicable tant que l'unité est affectée par l'effet (Si l'unité sort de la zone d'effet, puis re-rentre dans la zone d'effet, un nouveau jet est effectué).

27.3 Optimisations

28.0 Packs de bataille

La même unité ne peut pas compter pour deux bords de tables différents en même temps. Si elle est dans le coin de la table, elle doit choisir un des deux bords de table.

Non, ce n'est pas le sorcier qui a tué le général, mais le Sort Persistant. La tactique n'est donc pas faisable.

Pendant le début de la phase de héros du joueur opérant. Il choisit l’ordre des actions (tactique de batailles, actions héroïques, conjuration de sort persistant ...), mais quand il le décide, les deux joueurs lancent leur dé en même temps.

Oui si elle s’est fait one shot en étant sorcier (ils étaient 9 ou plus avant le retrait des pertes).

En Slaves to Darkness, son action héroïque lui permet de lancer des sorts, il empêche l'accès aux Ornements de Pierre de Négation.

Dans les autres allégeances (en allié ou en coalition), il ne l'empêche pas.

Oui, la transformation d'un dé n’est plus considérée comme une modification du jet de dé depuis la FaQ de Tzeentch de Juillet 2023

28.1 INSTRUCTIONS DE PACK DE BATAILLE